♫ Bob Dylan - Hurricane [1]

Publié le par Scribe

Il y a quelques temps, je me suis rendu compte que j'avais effacé ce premier numéro d'Une musique, un jour, lors d'une fausse manip. Je le restitue ici, ça doit être à peu près ce que j'avais dis...





Album
Desire

Date
1976

Morceau coincé entre
The Huntmasters d'Alestorm et Hush de Deep Purple

Un œil sur la pochette

Un œil sur les paroles
And to the black folks he was just a crazy nigger
No one doubted that he pulled the trigger
And though they could not produce the gun
The DA said he was the one who did the deed
And the all-white jury agreed.


L'anecdote
Le 17 juin 1966, à Paterson, dans le New Jersey, deux individus commettent un triple meurtre. On accusa et condamna Rubin Carter, un boxeur noir, d'être l'un des tueurs, en dépit des doutes sur sa culpabilité. En prison, il continua de clamer son innocence, mais il fut à nouveau condamné en 1974 après un nouveau procès. Bob Dylan écrivit cette chanson en soutien au boxeur, mais de nombreuses critiques s'élevèrent, Dylan faisant preuve de partialité dans sa dénonciation de ce qui n'est pour lui qu'une condamnation raciste et infondée. On ne saura finalement pas vraiment le fin mot de l'histoire. Un non-lieu est prononcé le 26 février 1988.

S'il faut un mot de la fin
Au delà de la question du fond et du positionnement de Dylan, Hurricane est une superbe chanson, empreinte de la détermination et de la colère de son auteur. Les paroles sont vraiment percutantes (même si elles ne disent pas forcément la vérité de l'histoire) et s'allient à merveille avec le rythme martelé de la chanson. Et moi qui ne suis pas toujours fan de la voix de Dylan, je la trouve parfaite ici.

Publié dans Une musique - un jour

Commenter cet article