L'IndispensablE Tristan-Edern Vaquette à Nantes

Publié le par Scribe

Ca y est ! J'ai réussi à trouver une salle et une date pour que Vaquette vienne jouer son Crevez tous, premier massacre à Nantes !

Toutes les infos nécessaires sont ici :

Crevez tous, premier massacre

Un spectacle de

L'IndispensablE Tristan-Edern Vaquette

Mardi 2 juin 2009
3 rue de Bitche à Nantes
(voir plans ci-dessous)

à 20h précises
Entrée : 7€

Première partie :
Projection de deux films primés (plus bonus) au festival "Courts mais trash" (La Chaux-de-Fonds, Suisse)

Ajout : lien facebook ici

Flyer web ici


**********

Pour vous rendre sur place :
Plans 1 & 2
(même zone géographique)



Si vous arrivez en train, le plus simple est sans doute d'y aller directement à pied, ça doit faire quelque chose comme 700 mètres depuis la gare, rien de très difficile.
Si vous arrivez en tram par la ligne 1, descendez à l'arrêt Duchesse Anne/Château
Si vous arrivez en busway par la ligne 4, descendez à l'arrêt Cité Internationale des Congrès

Passez sur le Pont de la Rotonde (le Lieu Unique est juste en contrebas), continuez tout droit l'Avenue Carnot jusqu'à un rond-point, et à partir de là suivez le magnifique petit plan ci-dessous :

Plan 3


Le tout est de repérer le petit escalier qui passe derrière le parking (le point jaune sur le plan), descendre par là et tourner à droite, vous êtes dans la rue de Bitche.

2 photos Google Street View, avec ça si vous ne trouvez pas je ne peux plus rien pour vous :



Toutes les infos sont disponibles sur le site de Vaquette : www.crevez-tous.com
Infos sur Vaquette ici.
Infos sur Crevez tous, premier massacre ici.


J'ai aussi écrit deux articles sur Vaquette, que vous pouvez lire ici et ici.

Venez nombreux, c'est une occasion rare de voir un spectacle atypique, novateur, sérieux et drôle, qui soulève de vraies questions et met à jour des choses qu'on a trop tendance à ne pas voir, ou à passer sous silence. Pour citer l'article de l'Humanité :

"Crevez tous" est une autopsie sans anesthésie de notre société pour dénoncer le tout sécuritaire dont l’emprise sur la vie publique comme sur la vie privée étouffe toute velléité de déviance (...)Vaquette n’a de cesse de penser les plaies de notre époque. Pas pour les panser mais pour les mettre encore plus à vif. (L’Humanité 23/11/08)


Pour tout renseignement complémentaire, n'hésitez pas à poser vos questions en commentaire de cet article.

Commenter cet article

Scribe 18/05/2009 18:51

Chère Simone, vous abusez de ma bonté. :p

Simone Bourrel 18/05/2009 16:31

C'est très bien tout ça !
Mais c'est où Nantes ?

:p

Tim 14/05/2009 20:07

T'as fait ca bien !!!!! :)