♫ Queens of the Stone Age - You Think I Ain't Worth a Dollar But I Feel Like a Millionaire [15]

Publié le par Scribe


Album
Songs for the Deaf

Date
2002

Morceau coincé entre
  You Talk des Babyshambles et You Will Be Shot de Naked City

Un œil sur la pochette

Un œil sur les paroles
Space flunky, four on the floor
Fortified with the liquor store
This one's down, gimme some more
Gimme toro, gimme some more
Gimme toro, gimme some more
Gimme toro, gimme some more

Shrunken head I love to adore
B-movie, gimme some gore
Gimme toro, gimme some more
B-movie, gimme some gore


L'anecdote
Les paroles sont obscures (mais pas forcément profondes). Gimme toro, gimme some more ? C'est quoi, toro ? Y'a un paquet de trucs qui s'appellent toro. À mon avis, la chanson parle des sushis toro, ceux qui sont faits avec la meilleure partie du thon, le ventre, et qui sont paraît-il supra savoureux. Est-ce que ça vaut le coup de s'énerver à ce point pour des sushis ? C'est à débattre. Bon. Si vous avez une meilleure explication, j'écoute. Sinon et pour ceux qui connaissent un peu QOTSA, c'est Nick Oliveri, le bassiste du groupe, qui chante sur cette chanson, ce qui explique ce chant disons... inhabituel. Enfin, ex-bassiste, puisqu'il s'est fait virer du groupe en 2004 (je suppose qu'il devait chanter trop fort).

S'il faut un mot de la fin
J'aurais pu choisir la deuxième chanson de l'album, No One Knows, parce qu'elle est très connue et très bien, mais la chanson d'ouverture avait trois avantages : d'abord, le titre est super long, et avec le nom du groupe ça bousille un peu la mise en page du titre, ce qui est rigolo. Ensuite, j'avais envie de mettre un truc qui réveille parce que bon, jusque là y'avait rien de bien méchant dans les chansons que j'avais choisi (avouez, vous avez sursauté quand le morceau commence vraiment, mouahahah, c'était fait exprès, je vous ai pas prévenu juste pour vous faire bondir sur le volume : "Oulà, c'est fort !!!"). Enfin parce que j'aime quand même vachement cette chanson, le rythme est vraiment excellent. À écouter très fort, pour faire peur aux voisins.

Publié dans Une musique - un jour

Commenter cet article

Scribe, qui délaisse son blog 05/09/2010 23:40


Ah ouais, merci, effectivement ça se tient mieux que mon histoire de sushis... :P


jo 05/09/2010 20:19


Toro, Bull, la chanson invoque la force du taureau dans des moments de faiblesse. On peut y voir une notion astrologique, vu que Josh est du signe du taureau et vu son penchant pour
l'ésotérisme.

Dis toi que quand tu écoutes ça, des cornes te poussent sur le front, pret à foncer tel un conquistador massif :

je vois ça comme ça !

Viva toro